vendredi 3 octobre 2014

Dans le brouillard

© lafab

Je déteste le brouillard.

Ce matin, dès la sortie de la ville, la plaine a disparu,
camouflée sous une nappe grisâtre immense.
Je roule dans un coton épais. Rien de doux à cela. Bien au contraire.
Cette atmosphère ouatée et opaque m'angoisse.
J'ai l'impression d'être étouffée par l'absence de (pré)visibilité.
Je conduis au jugé. Je croise des menaces sourdes sans identité.
Les kilomètres me paraissent interminables. J'ai la boule au ventre.
Enfin je me raccroche à ce feu rouge abandonné sur le bord de la route.
Je suis presque arrivée.
Mais où ?
Métaphore de ma vie, le brouillard est partout.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...