samedi 25 octobre 2014

Suaves comices

Retour de marché coloré et parfumé ce matin.  

Elles sont cachées dans la photo. 

Il m'a vue arriver de loin.  Je ne sais pas comment il fait mais il me voit toujours arriver de loin, quelle que soit l'heure à laquelle je viens. Pourtant je ne l'épargne guère, difficile d'être plus irrégulière, la routine des horaires le samedi matin connais pas.
Je suis à peine devant son étal que j'entends sa phrase fétiche :
- Elles sont là !


J'aime sa façon de me regarder. Ses yeux bêtement marrons comme les miens mais avec un je ne sais quoi de... charmant.
Tous les deux, on se connaît depuis un bail. Sous toutes les coutures ou presque.
Il m'a vue bronzée, malade, amoureuse, en pleine forme, esseulée, les yeux battus, avec enfants, mariée, éclatante, chiffonnée, heureuse, contrariée et même enceinte.
Lui, il est toujours le même. Parfois peut-être plus fatigué, les yeux un peu cernés, il lui arrive d'être enrhumé, légèrement bougon mais à peine. Dans l'ensemble il n'y a que la couleur de la parka qui varie, marron glacé en hiver, bleu foncé entre deux. Gros pulls, cols roulés, chemises écossaises, T-shirts l'été. Toujours rassurant quelle que soit la saison.

Là, tout de suite, il me sourit et ça pétille dans ses mirettes. On dirait un matou qui guette sa souris.
- Alors ?
Je lui souris justement. Le plus joliment possible.
- A votre avis ?
C'est notre rituel.
- Je les ai mises de côté.
Il se lèche les babines.
- Je n'en attendais pas moins.
 Il part farfouiller derrière, revient avec une petite caisse.
- Elles sont belles cette année.
Je frémis.
- Vous dites ça tous les ans...
Il en prend une. Avec délicatesse.
- Vous allez goûter ça, un nectar !
Tendrement dans ses mains carrés.
- Arrêtez…
Il les caresse presque.
- J'arrête ?
Amoureusement.
- Non continuez…
Il me jette un coup d'œil complice.
- Je vais jusqu'où ?
Lui et moi, on se comprend. On aime ça tout autant...
- …  trois kilos !

La comice : la reine des poires.

4 commentaires:

  1. Essayez avec doyenné des comices ; les prendre dans l'arbre avant qu'elles chutent.
    Mais alors vraiment quelle chute !

    RépondreSupprimer
  2. Miam les comices ! Un vrai régal ! Tout comme cette photo de retour de marché qui met l'eau à la bouche ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore les marchés ! Et tout ce qui s'ensuit. Régal des yeux, des narines et des papilles ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Mes poires préférées : Williams de Honfleur, a déguster de préférence dans leurs région de production( ca fait tout son charme)
    Isa

    RépondreSupprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...