mardi 15 octobre 2013

Responsable mais pas coupable...


J’aime regarder grandir mes enfants…

Ce matin, je suis en train de me maquiller… (trop) légèrement (peut-être), mais j’ai une aversion pour le maquillage agressif façon peintures de guerre.
J’écarquille mon œil gauche pour y déposer un trait de crayon quand, dans le miroir, j’entraperçois la tignasse noire comme jais de mon grand.
- Je vais me coiffer…
Depuis qu’il est tout petit, il a sur le haut du crâne cet épi rebelle qui résiste à tout, brosse, gel, spray, etc. Avant il s’en moquait carrément. Coupe en pétard ou pas de coupe du tout, où était le problème ? Le peigne ? Connaissait pas. Mais les temps changent… Lui aussi.
- Pourquoi ça ne tient pas…
J’entends l’irritation dans sa voix enrhumée. Et rien qu’à cette façon qu’il a de plisser les yeux, je discerne la contrariété.
Il passe et repasse le peigne, humidifie la zone critique avec de l’eau.
C’est marrant mais avec nos petits cheveux courts – puisque, c’est officiel, depuis ce week-end, j’ai vraiment changé de tête -, je trouve que lui et moi, on se ressemble carrément.
Et je nous trouve plutôt beaux tous les deux.
C’est ça : je le contemple. Comme quand il était petit et que je pouvais le regarder dormir pendant des heures.
Il attaque le tube de gel.
Je suis fascinée par ces traits qui viennent pour moitié de moi. Le grain de sa peau que l’adolescence n’a pas encore marquée.
Il aplatit rageusement, s’en prend au peigne.
- Mais c’est pas possible…
Cherche le coupable. Le responsable.
- Qui c’est…
Me jette un regard noir. Ses cils n’ont pas besoin de rimmel.
- … qui…
En veut à la terre entière.
-… m’a fait des cheveux pareils ?
Mais surtout... en veut à sa mère évidemment !

9 commentaires:

  1. Les epis, problème intemporel : mon grand père mettait de la brillantine pour tenter de dompter le sien, ca ne marchait pas vraiment , mais cela laissait de jolis sillons dans sa chevelure grise et blanche; en plus, ca sentait bon !!
    isa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La brillantine comme la madeleine de Proust...

      Supprimer
  2. Je suis fan absolu de ce blog! Danièle M

    RépondreSupprimer
  3. Merci Danièle... petite question: comment m'avez-vous connue? ou plutôt le blog?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le site des blogs awards je crois et totalement accrochée par votre texte d'annonce ( le sens de la vie et le dîner !)

      Supprimer
  4. la mienne aussi, à 5 ans, en a marre de ses cheveux qui frisent tellement qu'il ne sont pas longs comme ceux des princesses ... mais ce n'est pas ma faute :)
    Tu vois de qui je parle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rassure ta petite : elle a la beauté des princesses du désert... Mais je sais bien que les idées reçues font parfois la vie dure !

      Supprimer
  5. Arthur (11ans) qui a lu par dessus mon épaule et qui a fini par un grand rire. C'est bien ce truc, yen a d'autres?

    RépondreSupprimer
  6. super, et je re-vote encore pour toi, Je suis accro aussi, Denis

    RépondreSupprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...