samedi 20 février 2016

The opération

The opération était prévue hier pour 12h30...
Pour commencer,  il y a eu le brancard conduit à grande vitesse par un jeune homme furieux contre le chariot du déjeuner - toujours au milieu, à croire qu'elles le font exprès ! Il a pesté tout le long, un moment j'ai cru être revenue dans ma petite entreprise... Ensuite l'attente dans un parking à brancards donnant sur la terrasse. Il faisait un grand ciel bleu, j'ai pensé aux jonquilles dans les sous-bois, à mes enfants que j'aime plus que tout au monde, mon amoureux, ma maman, ma sœur, mes neveux, mes amis ... Ça faisait du monde en terrasse et je souriais béatement lorsque l'anesthésiste est venu me poser le cathéter. Il chantonnait, un truc idiot où il était question d'une forêt dans laquelle il n'allait pas loin... Après j'ai attendu encore. Une autre dame est arrivée en face de moi. Elle avait un dentier qu'elle avait oublié de retirer. Il fallait trouver une boîte pour le protéger et le remonter dans sa chambre. Ça a fait toute une histoire et, pendant ce temps, la pauvre dame attendait avec ses dents dans la main en me regardant fixement. Elle commençait tout juste à m'angoisser quand deux infirmiers en blouse bleue et en veste blanche matelassée sont enfinarrivés pour me chercher - allez  cette fois-ci on y va ! Prête pour l'aventure ? L'aventure, ils en avaient  de bien bonnes. J'ai souhaité bonne chance à la dame mais je ne sais pas si elle m'a entendue.
Nous sommes entrés dans une pièce très froide avec une table qui ressemblait à une table de torture. J'ai commencé à greloter. On m'a couvert de papier bleu et vert avec un gros tuyau soufflant de l'air chaud. Alors, message personnel pour mon grand cousin Denis, non l'infirmière de l'anesthésiste n'était pas rousse, elle devait être aussi brune que moi sous sa charlotte verte, je me souviens de ses sourcils noirs et de sa main toute douce qui me caressait la joue alors qu'elle me parlait - Votre tête va tourner... Pensez à des choses agréables, vous êtes sur une plage... Moi je pensais au spa qu'avec mon amie Jack on allait se faire après tout ça. Et puis après plus rien jusqu'à cette grande salle où il y avait une musique pourrie (genre techno misérable) et des infirmières en blouse bleue beaucoup moins agréables que celles en blouse verte même si elles injectaient dans mes veines de quoi ne plus souffrir.
Et puis on m'a remontée dans ma petite chambre. Tout s'était bien passé ! Soulagement.  J'ai commencé à rêver d'un coca glacé. D'une glace à la mangue. Je me suis endormie réveillée rendormie réveillée ... Passé deux ou trois coups de fil avec une voix toute cassée par l'intubation.  Mangé de la purée avec du jambon (détail glamour : j'ai ensuite tout vomi 😀 Et puis je me suis endormie réveillée rendormie réveillée ...
Tout va plutôt bien et ce matin, j'ai même fait mes premiers pas !

jeudi 18 février 2016

Toc toc qui c'est ?

Comme demain c'est le grand jour, donc aujourd'hui c'est le grand soir ...

Alors d'abord ça commence par une mauvaise surprise ... - Euh j'avais demandé une chambre seule mais finalement on est deux. - beh comme ça vous aurez une copine ! Oui oui oui une copine ... Ma p'tite dame on va vous faire quoi parce moi je vous raconte pas ... Non c'est ça ne me raconte pas. Surtout ne me racontez rien, je ne veux pas savoir. Demain c'est mon tour.
Ensuite c'est le ballet.
On frappe. Infirmière ... Brune - bonsoir alors je vais vous demander votre nom, prénom, date de naissance... - Et c'est tout ? Non je dois vous faire des prises de sang. - Au pluriel ? - Non à chaque bras. - Beh oui j'ai deux bras ! - Des deux côtés quoi !
On frappe. Blonde - j'ai besoin de renseignements ... Votre nom, prénom, nom et date de naissance ... - euh je l'ai dit à votre collègue ... Oui mais elle c'était le labo...
On frappe, le chirurgien... Tempes grisonnantes . - Je vous opère de quel côté déjà ? Euh à droite ? Oui à droite ... À tribord quoi moussaillon !
On frappe. Reinfirmière ... Châtain - Non moi je suis aide-soignante... Je vais vous demander ... - Mon nom ma date de naissance ... - Non c'est pour les menus - Ah oui moi je suis sans gluten ... - Ah je vous envoie la diététicienne alors !
On frappe. Brune - Vous êtes la diététicienne ? - non je vais vous demander vos nom prénom et date de naissance... On vous a expliqué pour la douche ? - La béthadine et tout ça ... Et hop au passage voilà qu'elle me colle au passage un petit bracelet vert avec dessus mes nom prénom date de naissance adresse et le nom des tempes grisonnantes qui va officier demain.
Et ça continue ... Toujours pas de diététicienne mais on frappe encore et c'est le repas. Brune brune brune. Soupe, haut de cuisse grillée - ils ont de l'humour - et sempiternelle compote de pomme. Il est 18 h 30.
On frappe. C'est l'équipe de nuit. Blonde méchée. - On vous opère demain à 12 h 30. Vous pouvez me montrer de quel côté ? - A droite ... - Non montrez-moi ... - Beh à droite dis-je en touchant ma cuisse droite ! Et hop elle sort un gros marqueur noir et me fait une grosse croix noire sur la jambe droite ... - Et n'oubliez pas la béthadine ! Et sort sans me demander mes nom prénom date de naissance...

Bon je vais aller prendre ma douche ... A la béthadine !