dimanche 18 octobre 2015

Mon blog et moi


Souvent je m'interroge sur l'utilité de ce blog. 
Je l'ai créé il y a plus de deux ans et mon premier billet a été Pour Eric… 
[Au passage, et que tu le veuilles ou non, Eric tu es l'ange gardien de Scénario Anticrise, je trouve ça assez amusant quand on sait que tu n'aimais pas qu'on parle de toi, la lecture et encore moins internet.]

Depuis j'ai écrit ici 316 billets.
Parfois ce nombre me donne le vertige, je me dis que j'ai écrit tout ça, et encore je ne comptabilise pas le temps que j'y ai passé.
Parfois je me dis que je n'ai écrit que ça.

A dire vrai, je me trouve souvent futile dans mes sujets ou dans ma façon de les traiter. J'aimerais être capable de plus de gravité, d'analyse, d'intelligence. Je suis rarement satisfaite de ce que j'écris (la confiance en soir, sujet récurrent chez moi) même si il m'arrive quand même d'en être fière (voir mon quinté + en fin d'article).

Bon comme je ne suis pas là pour faire mon autocritique, je reconnais que 316 billets plus tard, mon écriture a évolué, à l'école on dirait progressé. Ecrire sur mon blog est un peu une discipline que je m'impose, une sorte de gymnastique qui commencerait à porter ses fruits.

Je ne sais pas pourquoi j'aime autant écrire, j'ai toujours aimé écrire, j'ai toujours voulu écrire. J'ai en permanence dans la tête comme une petite musique qui tourne en boucle, avec des mots, des phrases, des sujets d'histoire que je note sur des bouts de papier, dans des petits carnets inachevés. Avant ce blog, ces carnets étaient (presque) mes seuls lecteurs. Finalement personne ne savait que j'écrivais. Personne ne me lisait.

Ecrire ici, dans cet espace que je me suis octroyé, a changé la donne. J'ai enfin accepté d'être lue tous azimuts. Je m'autorise à écrire hors de mes sentiers battus.
Je ne sais pas encore très bien où je vais mais j'y vais. Enfin !

En créant ce blog, je ne savais pas qu'il m'emmènerait aussi loin. Qu'il me donnerait des ailes.
J'ignorais qu'il me deviendrait indispensable. Qu'il deviendrait une partie de moi, et plus encore.
Parce que, tout simplement, mon blog c'est moi.
Mes coups de cœur : AmoureuseMère si…Face à la merLa vagueC'était moi…, sans compter tous ceux que j'ai écrit sur et pour mes enfants. 

2 commentaires:

  1. L'essentiel est de se faire plaisir, même si quelquefois c'est un peu narcissique.
    Parler de soi c'est souvent oublier les autres... même s'ils sont présents en transparence.

    RépondreSupprimer
  2. Inconditionnelle, j'adore "te lire".
    C'est ma récré à moi !

    RépondreSupprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...