lundi 24 novembre 2014

Mère… si



Ma mère m’a dit merci plusieurs fois. 

C’est après son départ ce matin que je me suis posé la question : qu’ai-je donc fait de si extraordinaire ? Nous sommes partis pour le week-end vendredi soir. 
Dans la voiture nous avons devisé, ri, chanté. Et même si les nappes de brouillard qui montaient des étangs de la Brenne nous ont ralentis et que nous avons dû nous arrêter brutalement au milieu des champs noirs parce que ma petite chérie avait mal au cœur, le temps a filé tout naturellement et nous sommes arrivés sans même nous en rendre compte

Si je repense à ce week-end, je vois le ciel encore empreint de cette douceur particulière de l’automne quand il est tiède et ensoleillé, je sens derrière les murs des vergers s'exhaler le parfum des fruits trop mûrs, j'entends le crissement des feuilles sous les pieds. 
Nous n’avons fait aucune folie. Laissé nos souvenirs remonter à la surface, écouté les enfants se disputer gentiment, évoqué les derniers livres que nous avons lus et aimés ou pas, 
parlé de Noël qui arrive à grands pas. Finalement nous ne nous sommes rien dit de plus.


Plusieurs fois je l’ai regardée, se rend-elle compte que, parfois lorsque nous sommes ensemble, je l'observe à la dérobée ? Que je guette l'apparition de ce sourire que j'aime tant et qui m'apaise. Dans cette grande allée magnifique, nous avons un peu marché, elle était au bras de ma fille. 
J'ai bien pensé m'intercaler entre elles deux… ma mère, ma fille et moi. 
Trois générations de femmes. 
J'ai préféré les suivre du regard. Si proches. Similaires malgré sept décennies. Un air de famille. 
Comme elles étaient belles toutes les deux sous cette voûte de lumière. 

Elles sont tout ce que j'aime. 

Je répète souvent à ma petite chérie qu'il ne faut pas avoir peur de se dire que l'on s'aime. 
On ne dit jamais assez ces choses-là. 

D'ailleurs maman, t'ai-je déjà dit combien je t'aime ?

2 commentaires:

  1. Très beau billet qui rejoint mon humeur du moment ! Merci !

    RépondreSupprimer
  2. Essayer de ne pas oublier de remercier, penser à dire qu'on s'aime : c'est tellement simple et aussi, des fois tellement compliqué
    PS : j'ai adoré " la 1ère chose qu'on regarde"
    Isa

    RépondreSupprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...