vendredi 7 novembre 2014

Les yeux au ciel


Le premier truc que je fais en sortant du boulot, 
c'est de lever les yeux au ciel. 

Les ciels de la plaine s'étalent à perte de vue.
En même temps, je laisse tomber les épaules et j'expire comme l'ostéopathe
et mon chef de chœur me l'ont appris. Cela fait un petit fooooou.
Quand il commence à faire frais, une spirale de buée sort de ma bouche.
Moi j'ai l'impression d'avaler un grand bol d'air pur.
J'inhale, j'absorbe, je me laisse dévorer. J'en ai les jambes chancelantes,
des larmes qui perlent aux paupières.
Alors je regarde le petit foooou s'envoler dans le ciel immense
et les yeux au ciel, je me laisse emporter.
La liberté m'emporte.

2 commentaires:

  1. j'aime bien vous lire, j'aimerai bien savoir écrire comme vous. Vous saisissez l'instant de poésie et il est prétexte à tout votre inventivité, expirez, exhalez, c'est foooou.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour votre commentaire. Je suis toujours heureuse de pouvoir faire partager mes émotions.

    RépondreSupprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...