mardi 19 mai 2015

Et maman elle compte pour du beurre ?




Je me demande combien de fois j'ai pu entendre - à défaut d'écouter et c'est là toute la différence - ce spot à la radio, certainement d’une oreille trop distraite, sans bondir illico et enfourcher mon cheval de bataille ?
Faut pas que je m'agace, faut pas que je m'agace…

De quoi s'agit-il ? 

Un papa conduit la voiture dans laquelle se trouvent ses deux enfants, deux garçons (tiens donc !). Et le papa, ben il avoue un truc dingue : il a eu peur de ne pas être bien assuré. Pas en tant que papa ou passager, non non non en tant que conducteur. Alors il est tout content parce qu'il vient de trouver la bonne assurance celle du Crédit Agricole. Alors il sifflote, il est heureux, il a une belle auto, une belle assurance au Crédit Agricole, deux beaux garçons… Et tout est bien dans le meilleur des mondes. Enfin presque parfait le monde parce que l'un deux fistons vient jeter une ombre terrrrrrrribble sur ce tableau idyllique avec cette question d'une violence implacable : "Et maman, elle compte pour du beurre ? "

Il a raison le garçon ! Elle est où la dame dans cette histoire d'assurance conducteur  du Crédit Agricole ?

Plusieurs hypothèses…

Maman est dans la cuisine en train, justement, de beurrer les sandwiches du pique-nique 
Maman n'a pas le permis de conduire 
Maman vient de se casser un ongle et refait son vernis
Maman a la migraine (ou pire ses règles)
Maman se bat avec le Gps et comme elle n'arrive pas à faire deux choses à la fois... 
Maman est partie vivre sa vie ailleurs mais ça c'est une autre histoire !

Bon vous trouvez que j'ai mauvais esprit? 

Sans vous resservir l'adage que tout le monde connaît par cœur "femme au volant mort au tournant", avouez que c'est énervant : en 2015, au XXIsiècle, pour le commun des mortels, et les spécialistes du marketing ne s'y sont pas trompés, le conducteur est forcément un homme. Sans compter que c'est aussi lui qui assure la sécurité de sa petite famille en trouvant la bonne assurance du Crédit Agricole. 

Alors oui, c'est vrai que ça m'irrite énormément ! Ça me rend même dingue ce genre de spot à la con noix et d'autant plus que j'ai passé quinze ans de ma vie au côté d'un homme qui n'avait jamais passé son permis de conduire et que, vous pouvez me croire sur parole, j'en ai parcouru des kilomètres toute seule au volant comme une grande fille.
Tenez même pour aller accoucher ! 
Alors, oui je revendique le droit de le dire haut et fort : non, maman, elle ne compte pas pour du beurre ! 

© photo La Boîte Verte

4 commentaires:

  1. Les temps changent ma p'tite dame, moi j'vous l'dit : J'ai bossé 6mois en Nouvelle-Calédonie dans un milieu principalement masculin sur un chantier de construction... Principalement masculin ? que nenni qui étaient les "chauffeurs" d'énormes engins ? de grues ? de camions et autres véhicules indescriptibles ? DES FEMMES ! aucun homme ! Ces dames "chauffeurs professionnels" prennent soin de leur outil de travail, sont beaucoup plus responsables et ne vont pas faire les pignoufles dans les dunes, sur les plages ou dans la boue avec un énorme 4x4 de la boîte... Néanmoins, je suis tout-à-fait d'accord avec toi et ces clichés m'agacent ! Comment aurais-tu réagi si dans cette même publicité le conducteur avait été une femme ? La relation femme/assurance m'aurait fait sauter au plafond...

    RépondreSupprimer
  2. Je me suis écroulée de rire en lisant ta diatribe à mon cher et Tendre! J'en suis encore toute secouée, je ne connaissais pas le fameux adage, heureusement pour moi sinon je ne serais jamais devenue monitrice auto-école! lol!
    Je t'embrasse bien fort et te dis à plus tard, j'en suis sûre!

    RépondreSupprimer
  3. Ha, ha comment démonter une pub (sexiste qui plus est) en quelques lignes^^ Bien joué !

    RépondreSupprimer
  4. Tout bien réfléchi, je prends une carte aux "chiennes de garde", il y a encore vraiment trop de boulot !!
    Au fait, mon chéri dit que je sais pas conduire, sauf que : 1 c'est pas moi qui emboutis la voiture de la petite mamie qui pile au feu orange, 2 c'est pas moi qui recule dans la voiture du voisin (pourquoi il s'est garé là enfin!),et3 mes créneaux, je les rate jamais , le tout fait bien marrer mes copines
    Isa

    RépondreSupprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...