dimanche 7 septembre 2014

Mes seins

Avant-hier, je poste ce statut sur Facebook

"Je viens d'utiliser mes seins pour faire sauter une prune pour excès de vitesse."


Ceux qui me connaissent bien ont pu avoir quelques doutes quant à l'utilisation que je pourrais faire des avantages (ou des inconvénients, c'est selon) dont la nature m'a généreusement dotée.
Mais après tout pourquoi pas ? Un contexte financier délicat peut tout à fait justifier cet écart de conduite.
Ou alors l'approche de la cinquantaine et ses bouleversements hormonaux.
Anyway… L'expérience fut intéressante. Témoin la succession de commentaires qui se sont enchaînés.



  • Tu as fait sauter une prune sur tes seins ? (s'agit-il de la version prune de la fameuse tarte tatin)
  • Non elle a fait un dessin sur la prune (ou alors le vers est dans le fruit)
  • Nonnnn ça marche pas (ça n'engage que toi : il faut parfois savoir se remettre en question)
  • Il était temps (il me semble qu'il s'agit là d'un commentaire jeuniste et donc discriminatoire)
  • Génial t'as des arguments (et toi tu as l'œil !)
  • Lancée à pleine vitesse, la prune sautée sur les seins et pfffuit envolée (bel esprit d'escalier)
  • Bon d'accord ! Mais t'as déjà utilisé tes seins pour plein de trucs (je ne vois pas de quoi tu parles, mais alors là pas du tout)
  • Tu as eu raison ! Ils se servent de leurs pouvoirs, parfois ils en abusent alors, ppourquoi ne pas te servir des tiens !!... Faire avec ce que l'on a. Tu es bien armée de ce côté et c'est écologique, sans danger pour autrui et pour toi même (manifestement une adepte du développement durable et du commerce équitable)
  • Moi je n'y arrive pas (pas encore mais avec un petit effort, tu dois pouvoir y parvenir : prends exemple sur les sumo)
  • Grandiose (vous m'avez donc reconnue ? C'est moi, tout simplement)
  • Je dois aller aux impôts la semaine prochaine je peux passer te prendre pour venir avec moi ? (proxénète, maquereau… j'hésite entre les deux)
  • Le miracle de seinte Fabienne (il y a une faute d'orthographe, non ?)
  • Vite un cours… (désolée mais ça ne s'apprend pas, voilà ce que l'on appelle de l'atavisme)
  • MDR (TTPFSCCL)
Force est de constater que l'image que je véhicule auprès de vous, mes amis, est finalement assez ambivalente. Instructif tout ça. 

Bon pour revenir à des choses plus prosaïques : le pourquoi du comment de ce statut bizarre. Il s'agissait tout simplement d'un défi - un peu idiot je l'avoue - lancé sur Facebook dans le cadre d'une campagne de sensibilisation au cancer du sein. Habituellement je ne relève pas ce genre de défi mais, là, je considère que le sujet - d'importance - méritait bien qu'on s'y attarde. 
En conclusion : si c'était à refaire je le ferais et mes seins vous montrerais ! 

3 commentaires:

  1. Réponses
    1. Et bien merci Corinne, j'espère que vous continuerez à me rendre visite… A bientôt

      Supprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...