mercredi 23 avril 2014

Vieille peau

Je vis un drame matinal... j’inspecte mon pot de crème pour le visage : vide de chez vide, archi vide ! 

Direction la grande pharmacie de ma petite ville et ses étalages de produits miracles. Peaux sèches, mixtes, grasses, à problème, délicate, crème, émulsion, sérum, antitache, antiride, effet lumière, lifting, nuit, jour, solaire, anti radicaux libres, hydratante, protectrice, matifiante, nutritive, enrichie… 15,90 €, format économique, 22,60 €, 54,20 €, 36,45 €, 30 % gratuit, un flacon de 3 ml de sérum anti-âge offert pour l’achat d’au moins deux produits de la gamme, 72,50 €. Tube, flacon, pipette, gélule, pot, testeur. Oups ! Quel tourbillon : la tête me tourne !
- Je peux vous aider ?
Mince, c’est le patron ! Brun, jeune quadra : que va-t-il comprendre à mes états d’âme dermatologiques ?
- Euh je cherche une crème…
- Oui… Habituellement vous prenez quoi ?
Et voilà : je n’ai pas envie de lui dire qu’habituellement je tape dans le haut de gamme mais que ce mois-ci, c'est ric-rac et que…
- Jour, nuit, hydratante, confortable : j’aimerais qu’elle remplisse tous ces offices…
- Voyons votre peau est…
- Et surtout pas trop chère…
Il commence à m’examiner de près, son doigt palpe ma joue, s’attarde au coin de mon œil… Qu’est-ce qu’il lui prend ?
- … parce qu’en ce moment il y a restriction budgétaire…
Je me sens un peu moins assurée subitement… Il affiche un air circonspect.
- … oui votre peau est… Simon, venez voir…
Beh voilà qu’il appelle son employé maintenant. J’aurais dû aller à la petite pharmacie au bout de ma rue, il y a moins de choix mais la pharmacienne me connaît et…
- Regardez : la peau de madame, vous diriez qu’elle est …
Le Simon en question, trentenaire à peine pubère, se penche vers moi et, ça devient une manie, palpe ma joue de son doigt, s’attarde au coin de mon œil…
- mature ? Est-ce qu’elle est mature cette peau ?
Mature ? J'ai bien entendu - il l'a répété deux fois - "mature" et il parle de ma peau...
- Mmmmmm… ce n’est pas évident dites-moi…
Tout à coup, je revois le rayon. S’ils tapent dans les peaux matures, c’est un billet de 50 qui s'envole, au bas mot…
- et regardez, juste là… vous ne voyez pas une petite patte-d’oie ?
… MATURE, et maintenant UNE PATTE-D’OIE ? Moi ? Mais pour qui se prennent-ils ces blancs-becs en blouse blanche?
Je bouillonne. Bas les pattes, les jars ! Qu'ils dégagent leurs doigts inquisiteurs de mon épiderme sensible. Je fulmine.
- Vous avez oublié la couperose : c’est assez fréquent sur les peaux matures !
Je leur ai coupé leur chique de commerçant de la santé.
- Mais madame…
Ils me font face les bras ballants.
- Allez messieurs, s'il vous plaît, rendez moi ma vieille peau … Je vais me faire un plaisir d'aller voir ailleurs !

Ailleurs... la petite pharmacie au bout de ma rue.
Crème antiride, hydratante, nuit et jour, à l'eau de source qui fait le joli teint, en flacon doseur de surcroît. Offre spéciale 13,40 €. 

1 commentaire:

  1. Il faut se faire à l'idée; ca fait bizard, mais il arrive un jour ou,on ne t'offre plus un échantillon de parfum, mais un échantillon de crème antirides.Blurp,difficile a avaler. Mais on peut rien y changer et ca empeche pas de respirer.
    Isa

    RépondreSupprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...