dimanche 15 décembre 2013

Une vie de chat

Elle s'est endormie sur le canapé… 

Totalement abandonnée. Aucun point de tension. Rien qu'à la regarder, je ressens une impression de sérénité.
Son pelage noir et blanc brille dans le rayon du soleil. Tout en contraste sur le velours rouge du canapé. On dirait une œuvre d'art. Rien qu'à la regarder, je ressens une impression de plénitude.
Elle a l'air tellement bien. Reposée. Détendue. Le bien être à l'état pur.
J'aimerais pouvoir relâcher comme elle !
- Regarde-moi ça… Cela donne envie, non ?
Je contemple mon bureau où tout s'entasse. Et plus loin dans le petit couloir, le panier de repassage qui déborde.
- … quoi ?
Il a à peine levé la tête, le nez plongé dans son bouquin.
- … regarde la minette… ça donne envie, non ?
Il ne répond pas. D'une certaine façon tant mieux, il lit un de mes livres préférés. Pourvu qu'il lui plaise... Mais je poursuis mon idée.
-  J'aimerais bien mener une vie de chat…
Tous ces papiers qui m'encombrent.
- Je dormirais 18 heures par jour. Canapé, fauteuils, lit… au gré de mes envies…
En face de moi, c'est toujours le silence.
- … on me caresserait… je ronronnerais…
Il faut absolument que je trouve le temps de faire les carreaux : avec le soleil, la baie vitrée est vraiment sale. Rien qu'à la regarder, je ressens une impression désagréable.
- Je mangerais des croquettes à volonté…
Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire pour le dîner ? Des pâtes peut-être… c'est le menu idéal quand on a envie de rien faire.
- Oh oui, dans ma prochaine vie, je serai un chat…
Mais il faudra quand même les assaisonner. Sauce tomate ou crème fraiche et fromage ?
- … Et j'en profiterai… Mmmmm que ça va être bon… Une vie de chat…
- A mon avis tu regretteras ton choix !
Je suis surprise : il parle. Peut-être que finalement le livre ne lui plaît pas. Son ton me semble… comment dire… un brin sarcastique ?
- … à chaque fois que tu passeras devant ta bibliothèque…
Ma bibliothèque… elle aussi mériterait que je lui accorde un peu d'attention. Rien qu'à la regarder, je ressens une nette impression de désordre !
- … tu seras condamnée à regarder tous les livres que tu aimes en pensant amèrement :  "Et dire que dans ma vie d'avant je savais lire !"

1 commentaire:

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...