mercredi 8 janvier 2014

La couleur de mes sentiments

Pour répondre à vos messages d'hier…  

La tristesse est un sentiment comme les autres. Elle fait partie de la vie, comme la gaieté, l'insouciance, la légèreté, la colère, l'amour, la haine et toute une cohorte de substantifs - bizarrement - souvent féminins.
Parfois je suis triste, mélancolique, nostalgique parce que, comme tout le monde, me revient en mémoire un épisode plus douloureux de cette grande route sinueuse qu'est la vie.
Parfois je suis joyeuse, sereine parce que, comme tout le monde, ce que je vis ou ai vécu est particulièrement heureux. Et que le chemin s'avère être truffé de surprises, de pépites… petits et grands moments de bonheur que je glane à pleines mains.
Il ne se passe pas un jour, un instant, une seconde sans que je ressente quelque chose. Du bien, du moins bien, du pas bien, du très bien.
Oui c'est vrai, parfois je suis triste et je l'écris, parfois je suis joyeuse et je l'écris aussi. Et lorsque je n'écris pas, ce n'est pas que je ressens rien mais juste que je pense à ce que je vais écrire.

Rien dans la vie ne me laisse indifférente. Parce que je suis vivante tout simplement.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...