jeudi 10 juillet 2014

Belle du Seigneur

Cadeau pour celles et ceux qui sont dépités 
par toute cette eau qui tombe de là-haut…

Carnation délicate. Pétales veloutés. Parfum suave. Je ne m'en lasse pas.

Elle n'affectionne guère le soleil ardent.
Elle préfère les températures modérées, les journées un peu griseset la douceur de la pluie.

Depuis deux ans que j'ai planté ce rosier, je n'ai jamais eu d'aussi belles fleurs.

Alors arrêtez de râler et appréciez…

Que diable, ce n'est pas une simple rose, c'est une Belle du Seigneur !

 lire / relire 
Albert Cohen, Belle du Seigneur, Gallimard, coll. Blanche, 1968


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...