jeudi 15 janvier 2015

Ailleurs


J’écris ces mots librement.

Dans une autre vie,
ailleurs,
je serai lapidée.
Jetée en prison.
Exposée en place publique.
Mes enfants devront s’exiler.
Ma famille sera ostracisée.
Mes amis persécutés.
Mes textes seront brûlés.
Plus personnes ne pourra lire ce que j'écris.
Plus personne ne saura qui je suis.

Je suis blogueuse.
J'écris.
Je suis Raïf Badawi

2 commentaires:

  1. Attention à "l'overdose" ! Les effets recherchés pourraient être à l'opposé...

    RépondreSupprimer
  2. Commentaire sibyllin… Je ne suis pas certaine d'en saisir toute la subtilité. Désolée

    RépondreSupprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...