dimanche 4 août 2013

Elles sont là...

Elles sont là. Jaunes, vertes, parfois grises... Enormes. Des masses qui s'aperçoivent de loin. Elles avancent à leur rythme, régulier, monotone. Ronronnement monocorde au loin. Sur leur lancée, elles ne s'arrêtent jamais. Un nuage de poussière dans le lointain. Insatiables, elles prélèvent leur dîme. Trainées d'or blond sur les chemins. Et dans leur sillage, une paille sèche. Des champs dévastés à perte d'horizon. La terre à l'état brut.
Nuit et jour, jour et nuit, elles défigurent la mer jaune.
Là où elles sont, l'été n'est plus de saison.
Les moissonneuses sont là.


2 commentaires:

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...