dimanche 18 août 2013

Cruel...

Non ce n'est pas du Tchekhov... 

Et pourtant c'est bien une mouette là-bas...  Je suis sur la route qui me ramène de chez mon amoureux, une bonne petite route de campagne, avec à droite un champ de blé moissonné, à gauche le même, et derrière des étendues de betteraves sagement plantées en rang d'oignon. 
Je l'aperçois dans le virage, accompagnée de deux petites corneilles sautillantes aussi noires qu'elle est blanche. Toutes les trois musardent sur le bitume. 
Mais que vient donc faire là cette mouette, perdue au cœur de la Beauce où nul océan, aucune mer ne se profile à l'horizon ?  Il y a erreur sur le volatile. 
Cette mouette est-elle un mirage ? 
Battement d'ailes noires : les corneilles ont déjà fait place nette à l'approche de ma voiture. Battement d'ailes blanches, la mouette décolle à son tour, lourde et pesante. 
Au passage, je jette un œil sur le goudron et j'entrevois les restes d'une charogne... Les reliefs peu ragoûtants d'un festin cruel. 

Mais où est donc la grâce de l'oiseau de mer ? 





1 commentaire:

  1. Juste un clin d'oeil de la Bretagne qui t'attend...

    RépondreSupprimer

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...