mercredi 18 novembre 2015

La ceinture


Je viens d’enfiler ma robe quand l'idée me traverse l'esprit. Elle serait plus jolie avec une grosse ceinture, non ? Moi aussi d'ailleurs, une belle ceinture en cuir noir, assez large, à la mesure de mes hanches rondes. Cela tombe bien, j’en ai une que mon amie m’a prêtée pour le concert de samedi dernier. Elle devrait bien aller bien avec cette robe… je meurs d’envie de l’essayer. Je ne l’ai pas portée puisque le concert a été annulé.
Combien de fois l’ai-je admirée à la taille de mon amie, elle qui n'a jamais peur d'afficher ses formes. Moi d'habitude je porte plutôt mes mes robes sans forme, adepte d'un flou derrière lequel je me camoufle.
Elle est belle cette ceinture, dessine ma taille et donne à ma robe un petit plus, ce que l’on appelle la french touch peut-être. Immédiatement ma silhouette change, sculptée, plus féminine.
Je me scrute dans le miroir de l'entrée. Exactement : je suis plus féminine et aujourd'hui cela me fait du bien.
Ceinture adoptée.
- … à Saint-Denis, une femme vient de faire exploser sa ceinture d’explosifs… 
Brutalement cette ceinture me semble si lourde à porter. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...