dimanche 21 juillet 2013

Cartes postales... (suite)


Médusée
Jusqu’à aujourd’hui je ne pensais pas qu’une méduse puisse être aussi moche.
Pourtant, tout à l’heure au cœur de l’univers liquide, elle m’était apparue toute en transparence et jeux de lumière. Mais là, échouée sur la plage, dans le sable de la marée basse, elle n’est plus qu’une grosse masse gélatineuse. 
- Un peu comme moi…
Cette pensée saugrenue, subitement, me traverse l’esprit alors que je viens de me vautrer sur mon futa gris tourterelle.
A ce moment précis, je regrette amèrement les kilos superflus engrangés cet hiver.

1 commentaire:

J'aime quand vous me laissez vos commentaires...